Chronique

Autour d'un thé

19 January, 2017 - 02:05

Au temps de Taya, quelqu’un disait que celui-ci procédait par loterie, pour choisir les hauts fonctionnaires de son pouvoir. Tant les choix qu’il opérait paraissaient-ils hasardeux, voire incompréhensibles.

Nouvelles d’ailleurs : Défense des femmes vous dites ?

12 January, 2017 - 01:16

Pour un bon projet de loi, c'est un bon projet de loi que celui, présenté par le gouvernement, concernant la pénalisation, enfin, des violences faites aux femmes. Et qui reconnaît que ces violences sont multiformes.

Autour d'un thé

12 January, 2017 - 01:15

Tout le monde peut faire le fou. Pas plus belle expression qu’« Affoler sa tête » ou « Mélanger sa tête avec du tissu » ! Belles tournures. Et le « beau », dans « ça », est qu’elles ne sont pas propres aux hommes ordinaires.

Nouvelles d’ailleurs : Ben voyons...

29 December, 2016 - 11:16

C'est à chaque fois pareil : je prends des vacances (unilatéralement décidées, au grand dam de mon boss) et voilà que tout le monde s'agite pendant que j'observe mes orteils en éventail et que je tiens avec eux une longue discussi

Autour d'un thé

29 December, 2016 - 11:15

Ce n’est pas que toi tu fais ce que tu veux. Tu es qui, toi ? Vous savez, la reculade, c’est quelque chose qui se fait. Les gens te disent, parfois, qu’il faut bien reculer pour mieux sauter. Même les présidents reculent.

Autour d'un thé

22 December, 2016 - 01:15

Jamais, de mémoire de mauritanien, le pays n’a passé par d’aussi obscurs moments où chacun dit et fait publiquement ce qu’il veut.

Thèses et interrogations pour une histoire réconciliée de la Mauritanie (suite)

8 December, 2016 - 00:46

II – Les coups militaires comme rythme national ?

 

 

 

Autour d'un thé

8 December, 2016 - 00:45

Qui n’« hypocrise » pas ne plaît pas. Mais ça, c’est trop, a dit le singe, en se regardant un jour dans un miroir. Trop de quoi ? De beauté ou de vilénie ? Moi, je ne sais pas. C’est, en tout cas, un singe.

Nouvelles d’ailleurs : 28 Novembre

2 December, 2016 - 10:57

Il est 23h 02. Dans 58 minutes, le 28 Novembre sera terminé et le 29 Novembre déboulera, fanfaron. Quoique... Le 28 Novembre est un jour têtu, qui squatte tous les jours qui le précèdent et tous les jours qui le suivent.

Autour d'un thé

2 December, 2016 - 10:55

Nous sommes un peuple qui oublie vite. C’est à peine si l’on a encore une mémoire pour encore se rappeler que nous sommes devenus indépendants un certain 28 Novembre de 1960.

Pages