Une mission du groupe PIZZORNO a séjourné en Mauritanie au mois de janvier 2015, pour diligenter des négociations afin d'arriver à un accord mettant fin à la crise qui perdure  depuis 7 mois entre cette société, la Communauté urbaine et l’Agence de Développement urbain.