Chronique

Autour d'un thé

28 July, 2016 - 15:19

Si tu vois les gens aveugles, fais semblant d’être borgne. En hassaniya, on te dira : « Casse dans ton œil ». C'est-à-dire, cligne un peu des yeux, feignant de ne pas bien voir.

Autour d’un thé

21 July, 2016 - 03:19

Tu sais, dans ce monde, tu ne sais pas. Tu sais. Tu ne sais pas. C’est ça, je n’ai pas trouvé mieux pour m’exprimer. C’est ça : tu sais, tu ne sais pas. Ni quoi dire. Ni quoi faire. Ni quoi rire.

Nouvelles d’ailleurs : Cécités et hypocrisies...

14 July, 2016 - 02:37

Nous sommes en guerre.

Autour d'un thé

14 July, 2016 - 02:36

La tête ne saurait devenir queue. Vieille sentence arabe, très originale. Du pur arabe, le vrai, celui de Sibawayh et d’El Khalil. Un autre El Khalil, pas celui de l’Assemblée nationale.

Nouvelles d’ailleurs : Welcome !

30 June, 2016 - 19:29

Pauvres Anglais. Pauvres, pauvres Anglais. Pauvres, pauvres, pauvres Anglais.

Autour d'un thé

30 June, 2016 - 19:28

Celui qui se cache avec les jours est nu. Poursuivi, on est toujours atteint. Est bien fini celui dont on prend la tête. Autant d’adages rappelant que tout ce qui commence finit. Même si ça peut finir… avant même de commencer.

Nouvelles d’ailleurs : Faux dialogue

23 June, 2016 - 16:01

En ces temps tout frétillants de Dialogue v/s Dialogue, je vous propose l'intervention que j'ai faite à Tunis, lors de la quatrième Rencontre euro-maghébine des écrivains, début Mai.

Autour d'un thé

23 June, 2016 - 15:59

A beau mentir qui vient de loin. Un loin relatif : Nouakchott est loin de Fassala, par exemple.

Nouvelles d’ailleurs : Peuple volatile...

16 June, 2016 - 03:35

Nous sommes un peuple volatile. Un peuple éthéré, un peuple à nul peuple semblable. Un peuple parmi tant de peuples, certains aussi volatiles que nous, d'autres bien solides.

Autour d'un thé

16 June, 2016 - 03:33

L’argent, vieille histoire ! Apparue, chez nous, vers la fin de la première guerre mondiale. Vers 1918, donc.

Pages