Chronique

Autour d'un thé

25 December, 2014 - 08:46

« N’est jamais content celui qui se remémore », nous enseigne un adage populaire. Une invitation claire à ne jamais prendre le risque de revenir en arrière, comme on aime à dire en Mauritanie. Il faut regarder l’avenir en face.

Question et guerre du Sahara mauritanien (suite)

18 December, 2014 - 01:00

(Suite des publications de documents diplomatiques français, Voir Le Calame des 14 & 28 Décembre 2010 – 4 & 25 Janvier, 8 & 22 Février 2011 – 22 Juillet, 12 Août & 14.28 Octobre & 3 Décemb

Autour d'un thé

18 December, 2014 - 00:58

Les histoires à faire mourir de rire en Mauritanie ne manquent pas. C’est d’ailleurs tout ce qui ne manque pas. Le rire, chez nous, occupe une place spéciale dans le quotidien. Il fait rire. J’ai envie de rire.

Nouvelles d’ailleurs : Femmes et violences...

11 December, 2014 - 00:35

Quand on parle de violences faites aux femmes, chez nous, tout le monde a une vision personnelle de la chose. Parler des violences renvoie aux regards que nous portons sur nous-mêmes.

Autour d'un thé

11 December, 2014 - 00:22

La Mauritanie serait classée, dit-on, à la 146ème place des pays les plus indélicats. Là où, si tu déposes un avis, on te le vole et où tout devient œil blanc, aussitôt qu’on le voit.

Question et guerre du Sahara mauritanien (suite)

4 December, 2014 - 00:15

(suite des publications de documents diplomatiques français,

Nouvelles d’ailleurs : C'est comment, chez vous ?

4 December, 2014 - 00:14

Je reviens de Tunisie où j'ai été invitée, avec deux amis compatriotes, Djibril Hamet Ly et Abdoul Ali War, à la deuxième Rencontre euromaghrébine d'écrivains. Thème de cette année : « Littérature et Engagement ».

Autour d'un thé

4 December, 2014 - 00:13

La voici l’Indépendance. On prend les mêmes et l’on recommence. Exactement le même rituel. Trois semaines avant le Grand événement, c’est l’histoire, la géographie et la culture.

Nouvelles d’ailleurs : Républiques et autres...

27 November, 2014 - 01:34

Chez nous, en Afrique, rien n'est plus étrange et fort complexe que le rapport que nous entretenons avec la politique et la gouvernance.

Autour d'un thé

27 November, 2014 - 01:33

Les sobriquets ne manquent pas en Mauritanie. Nous sommes un peuple de farceurs à tout-va. « Ce n’est pas important » est, certainement, l’expression la mieux partagée chez nous. Ah, ça, ce n’est pas important. Joue. Continue.

Pages