Chroniques

Lettre ouverte au peuple mauritanien : D'où vient le wahhabisme ?

23 April, 2015 - 01:27

" Ne cachez pas votre témoignage. Quiconque le fait se rend coupable à l'égard de Dieu ". (Saint Coran, sourate 2, 'La Vache'.V.283). Nous sommes en l'an 1749 du calendrier grégorien. Quelque part dans le désert d'Arabie.

Une présentation de l’histoire de la fondation mauritanienne – journal et entretiens avec Ahmed Baba Ould Ahmed Miske automne de 1967

23 April, 2015 - 01:25

Suite de leur publication des 11, 18, 25 mars & 8 avril derniers

 

La construction ensemble

 

Le récit d’Ahmed                           

 

Nouvelles d’ailleurs : "Aziz, un député, une course à pied ou l'art de la réception.....

23 April, 2015 - 01:23

Bon, le Dialogue avance. Petits pas par petits pas. Qu'importe la longueur du pas, elle dépend de la jambe de celui qui marche.

IRA: Lettre à l‘attention des députés européens:

17 April, 2015 - 16:43

Mesdames et Messieurs,

Droit de réponse de Ahmed Salem Ould Abdel Aziz au Calame au sujet d'un différend foncier

17 April, 2015 - 01:15

Chers frères Au nom d’Allah, Le Clément, Le Miséricordieux,
>
> Votre site respectable nous a offert à lire, au matin du 13 avril

Internet fait-il avorter notre hominisation ? / Par Ishaq Ahmed Cheikh Sidia

16 April, 2015 - 02:14

Un de mes amis, professeur de son état, avec lequel, l’autre jour, je discutais de choses et d’autres, me lança soudain : « Utilises-tu souvent Internet ? ».

Cheikh Ould Baya, homme de cœur et de conviction

16 April, 2015 - 02:13

Choukrane, monsieur le maire ! La grandeur d’un homme ne se mesure qu’à travers ses  gestes durant son séjour terrestre.

EXIL ET LITTERATURE

14 April, 2015 - 10:25

(Mon intervention lors de Deuxième rencontre euromaghrébine des écrivains de Tunis les 27/28 et 29 Novembre 2014)

 

Ces capverdiens mobilisés pour l’environnement

14 April, 2015 - 01:22

Nous sommes vendredi 10 avril 2015. Café Tunisie. Il fait chaud et j’arrive à 16h15mn. Un peu en retard. Objectif : assister à un débat. C’est une courte conversation à bâtons rompus.

Pages