Débat / Courrier

Enviable gloire

17 August, 2020 - 20:22

Le prix de la gloire est un lourd fardeau. Entièrement assumé, il suscite un nationalisme, une renommée, une célébrité qui sont à l’honneur éternel de celui qui les porte : un défi.

Boutilimit et moi : une année d’enchantement /Par Mohamed El Moustapha Ould Limam Chafi

13 August, 2020 - 01:11

Je suis de ceux qui ont fréquenté l’école primaire 1 « sud » de Boutilimit, sans être natif de cette cité prestigieuse.

Pour un Plan d’urgence de la pêche : Synthèse de la situation du secteur en Mauritanie

13 August, 2020 - 01:07

Les Imraguens sont les pêcheurs les plus anciens de la sous-région.

Le Wagf […] La Mauritanie […] – 23/ Par Ian Mansour de Grange

13 August, 2020 - 00:55

[…] De tels enjeux sont perceptibles dans le fonctionnement du « PArc National Associatif de Mobiliers Awqafs » (PANAMA), singulièrement amplifiés par la mobilité des biens.

Démission

10 August, 2020 - 12:43

J’ai eu l’honneur de diriger l’UPR, sur proposition de l’ex-président, Monsieur Mohamed  Ould Abdel Aziz,  en 2014 ; j’ai alors fourni tous les efforts en

Marchons ensemble, par la solidarité, s’il vous plaît, mes chers compatriotes, dans le dévouement total à la mère patrie !

9 August, 2020 - 14:57

La patience est certes mère de sûreté mais mieux vaut prévenir que guérir, postulats classiques et complémentaires si l’on va sérieusement, avec détermination, dans le sens de la construction de notre nation par le bannissement de

Corruption et mauvaise gestion de l’Enseignement supérieur en Mauritanie : Clarification pour l’opinion publique nationale /par Dr Ahmed Ould El Moustaph

6 August, 2020 - 17:13

La présente note vise à éclairer l’opinion publique nationale sur les raisons qui m’ont poussé à mener récemment une réflexion sur l’Enseignement supérieur et la recherche scientifique dans notre pays et la remise des conclusions

Que faire du parrain Aziz ? /Par Bah Ould Saleck, journaliste

6 August, 2020 - 01:04

De la protohistoire de la Mauritanie à nos jours, la gestion du territoire et des ressources par le chef de tribu des anciens temps, chef d’État des temps modernes, se confond inéluctablement avec le pillage des biens de

“Colonel Ould Taya, libère toi…”(Post-Scriptum) /Par Prof. Boubacar N’Diaye

6 August, 2020 - 00:53

Un PS épistolaire est parfois utile. Dans certains cas, il s’impose, même s’il peut être aussi long que la lettre. Dans ma ‘lettre ouverte’ au Colonel Ould Taya d’il y a quelques semaines, je l’avais ainsi adjuré : « Libère-toi !

La Chine se réveille et le leader du monde tremble (suite et fin)/Par Ahmedou Ould Moustapha

6 August, 2020 - 00:51

Monsieur Ahmedou Ould  Moustapha décline ici une analyse percutante qui remet en question beaucoup de certitudes et de croyances fortement établies.

Pages