Editorial

L’art de ramper à l’usage des courtisans…

10 August, 2016 - 01:53

« Le courtisan », disait Paul Henri Thiry, baron d’Holbach, « est, sans contredit, la production la plus curieuse que montre l’espèce humaine.

Le coût des choses

3 August, 2016 - 01:38

Le Sommet des Etats arabes a finalement eu lieu, la semaine dernière, en grandes pompes. Et s’est achevé en petits souliers.

Sommet…

27 July, 2016 - 02:36

Le Sommet arabe s’est enfin tenu à Nouakchott. Euréka ! Notre guide éclairé a réussi son pari : recevoir, en grandes pompes, nos « frères » arabes et leur démontrer que nous sommes tout aussi arabes qu’eux, sinon plus.

Un prêté pour un rendu

20 July, 2016 - 01:41

On ne parle plus que de ça. On renvoie tout à plus tard. Le monde, le nôtre bien sûr, semble s’arrêter.

Leurre tragique

13 July, 2016 - 03:01

« La vie », disait Shakespeare, « est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien ».

Retour de bâton

29 June, 2016 - 04:47

Le Sénat, le Patronat, Mauritel, Tasiast, Mattel, Chinguitel, MCM… Quels liens entre une institution parlementaire, une organisation patronale, des sociétés de téléphonie et autres entreprises exploitantes de mines d’or et de cuiv

Dictature à petit feu…

22 June, 2016 - 02:20

Depuis quelques mois, le patron des patrons mauritaniens, Ahmed Baba ould Azizi, est dans la ligne de mire du pouvoir.

Nouvelle Constitution ?

15 June, 2016 - 02:52

En 2014, voulant couper court à une rumeur, persistante, sur sa volonté de tripatouiller la Constitution, pour briguer un troisième mandat, et alors que les braises de la révolution burkinabée, qui avait chassé Compaoré du pouvoir

Boomerang ?

8 June, 2016 - 01:16

Jeudi dernier, des centaines d’hommes et de femmes, pauvres, pour la plupart, sinon tous, se regroupent dans une enceinte où un riche homme d’affaires de la place a décidé de leur distribuer sa zakat (aumône religieuse) annuelle.

Pandore, Pandore es-tu là ?

1 June, 2016 - 01:18

Ould Abdel Aziz l’a répété au moins trois fois, à des journalistes français à qui il a accordé un entretien de près d’une heure, vendredi dernier : il respectera son serment, jurant, de surcroît et à deux reprises, de ne toucher à

Pages