Editorial

Guidons notre guide !

25 September, 2019 - 01:01

Les Mauritaniens aspirent au changement. Après dix ans de disette, jamais le désir de tourner cette sombre page n’a été aussi fort.

La Mauritanie à la Coupe UFOA des Nations 2019

25 September, 2019 - 00:42

La sélection nationale locale de Mauritanie fera, dans un peu moins d’une semaine, son entrée en lice à la Coupe UFOA des Nations, organisée par l’Union des Fédérations Ouest-Africaine.

Calam(ités)

18 September, 2019 - 01:03

Depuis quelques jours, toutes sortes de supputations circulent autour du recrutement d’une quarantaine d’officiers qu’une certaine alchimie a sortis d’une seule communauté nationale.

Les choses avancent

11 September, 2019 - 01:56

Tous les jours sont à Dieu. Tout comme les hommes, tous autant qu’ils sont. Qui parle aujourd’hui du 10 Juillet, du 12/12, du 3, 5 ou 8 Août ; voire 1er de ce même mois ?

Si la parole est d’argent...

4 September, 2019 - 10:00

En réalité, il est impossible de savoir « où venir aux Mauritaniens ».

Rendez nos biens !

28 August, 2019 - 01:08

Le pont de Rosso sur le fleuve Sénégal, annoncé par le fameux ex-ministre de l’Economie et des finances, suite à un financement de 12 milliards MRO, dans le cadre d'une convention de prêt avec la Banque Africaine du Développement,

Réclamations

21 August, 2019 - 12:50

Nous, il faut bien qu’on soit comme quelque chose. Excusez-moi d’avoir oublié de vous dire coucou : on est revenu des vacances, j’ai foncé directement, à cause de vous. Coucou, donc.

Calamités

9 August, 2019 - 20:39

Après six jours d’une longue attente, le premier ministre a dévoilé son gouvernement composé de vingt huit membres dont quelques uns (cinq) étaient déjà là dans les autres gouvernements de son prédécesseur Mohamed Sale

Enfin !

31 July, 2019 - 01:16

Plus que  24 heures avant que notre guide éclairé ne disparaisse du devant de la scène politique !

Justice transfrontalière

23 July, 2019 - 21:42

Dans sa chasse effrénée aux opposants, dont le seul tort est de lui avoir dit non et de s’être élevés contre ses méthodes cavalières de gestion, Ould Abdel Aziz  ne veut aucun répit.

Pages